contenu principal du site

Que bonita es la vida contigo

Un joli coin de fille tout au bout de la route. Décoré avec goût. Agencé avec soin. J'entre, je pose mon sac. Sourires. Retrouvailles. Nous serrer l'un contre l'autre, nous sentir exister. Dessert divin au goût de lèvres et de peau parfumée. Quelques mots du voyage et de cette belle journée. Tourbillon coloré, accent de liberté. Je viens juste d'arriver et elle et moi sommes biens.

...

Je ne me tiens pas droit, assis sur ce divan. Le murmure tranquille d'une télé que je ne regarde pas emplie le silence. Oh temps, suspend ton vol... Arrête cet instant. Sa tête sur mes genoux, je caresse son visage. Un frisson me parcourt, m'invite à la quiétude, délicate, intemporelle, d'un moment d'abandon. Elle sourit, belle et douce et je la regarde. Ne trouve rien à dire. Les mots sont envolés. Mes doigts glissent tranquilles et elle se laisse aller. Elle se laisse être. Elle se laisse ennivrer. sensations subtiles, osmose d'un samedi soir, tard, où elle et moi sommes biens.

...

Elle s'endort contre moi. Lovée, rêveuse déjà. Mon bras, à défaut d'être protecteur, se révèle valeureux. J'aime être cette chaleur bienfaitrice, ce soutien de Morphée. Les fantômes enfuis pour cette nuit. Demain, un autre jour, nous réveillera bien tard. Nous n'aurons pas bougé. Nos corps en impression. Partage d'une chambre parme où elle et moi sommes biens.