contenu principal du site

Le son de choses

Des autoroutes d'hiver, des gares de printemps, des tunnels automnales et des aires de repos... Désert. Des airs. Musique, douce compagne pour d'incessants voyages, immobiles ou lointains. Musique, émotions pures, en rappel d'histoires. Passé. Vécu de sensations. Musique. À l'encontre de l'oubli.

Un son, une couleur, une odeur, une image et le souvenir surgit. Le temps, comme de coutume, a œuvré souterrain. Il a réduit les peines, a enfui les tristesses. Ces bribes d'hiers sont belles, délicates et fictions. Constructions narratives en persistance des sens. De fil en aiguille, dérivent. Et croisent les mémoires. Et brisent les barrières.

D'autres lieux se rappellent, d'autres jours, d'autres gens. Aucun lien apparent, aucune communauté. Passé, présent, futur, imbriqués au plus près, trame d'un aujourd'hui entre réminiscence et rêves.

L'imaginaire, soudain, s'empare de ces vestiges, les métaphore-morphose en sensations nouvelles, les façonne aux désirs, les accorde aux maintenants. Valse, tango, salsa ? Rock endiablé, pogo ? Musique contemporaine, expérience musicale.

Musique en résonance de ces instants secrets qui font le souvenir être. Musique en complément de ces instants sacrés qui font l'être se souvenir.