contenu principal du site

Ctrl + Z, undo, undo, undo...

Flash-backs émotionnels, à l'approche de nulle part, retour sur inconscient. Artefacts d'histoires trahissent mes hérésies. En complexé d'œdipe, Freud penche sur mon berceau. Qu'y voir ? Présence, passé, vestige enfant, protection éclatée ? Projection décalée qui brise mes élans, me change en immobile. À l'image d'un autiste, je multiplie les 2... 2 X 2 X 2 X 2... Je compte mes pulsations. J'ai longtemps fui dehors et reste agoraphobe... Un peu. Crtl + Z, tentative, pour un retour, comprendre.

Je cherche, je cherche les causes de mes angoisses profondes. Lutte intestine, chronique, je m'épuise au combat. Les mêmes obstacles m'obsèdent.

Toujours en quête d'ailleurs, d'éden et de lumières. Ligne claire révélatrice tracée au plus profond. Perspectives en délire, l'art est divinatoire. Combine les éphémères en éternel glorieux. Aventure ?

Catharsis. M'éloigne vers des rivages, des pays d'inventions. Les cris aux loups méprisent, amenuisent... Divertissent. Les lieux sont incertains, peuplés de créatures et le sol est mouvant. Courir aux libertés, sourire aux solitudes. Aimer cet état d'être. Ne plus y revenir. Ne plus m'y retenir.

Abandonner peut-être, m'abandonner enfin.